Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme :: Brochures :: Contact :: Infos pratiques
Menu Retrouvez-nous sur Facebook

Plans d’eau et rivières

Vous êtes ici : AccueilActivités & LoisirsAutour de l’eauPlans d’eau et rivières › Source du Suran
Précédent Suivant
source du suransource du suransource du suransource du suran

Source du Suran

Le Suran est une rivière qui coule dans les départements du Jura et de l'Ain dans les deux régions Franche-Comté et Rhône-Alpes. C'est un affluent de la rivière d'Ain en rive droite.

Loisia, ancien site gallo-romain, abrite la source du Suran. Ce village est connu pour la statue de la déesse Epona découverte en 1860. Son église est dédiée à Saint-Maurice. Le hameau de Bois-du-Ban offre un panorama sur le Haut-Jura et la vallée du Suran, deux autres hameaux se situent sur la commune : Champagne et les Carrats. La commune est équipée d’une aire de camping car, et une auberge accueille les visiteurs gourmands.

De 74 km de longueur, le Suran naît dans la petite localité de Loisia, dans le département du Jura, à 395 m d'altitude, entre les lieux-dits Les Combes Bœuf et les Pièces Pertan.

Il se dirige d'emblée vers le sud, direction qu'il maintiendra jusqu'à son confluent avec l'Ain sur la commune de Varambon près de Pont-d'Ain. Dans la vallée, on entend dire : « à Varambon, le Suran perd son nom ».

Dans les deux départements du Jura et de l'Ain, le Suran traverse dix-huit communes et cinq cantons :
dans le sens amont vers aval :
Jura : Loisia, Graye-et-Charnay, Gigny, Louvenne, Saint-Julien, Villechantria, Broissia, Montfleur
Ain : Germagnat, Chavannes-sur-Suran, Simandre-sur-Suran, Villereversure, Bohas-Meyriat-Rignat, Neuville-sur-Ain, Saint-Martin-du-Mont, Druillat, Pont-d'Ain, Varambon.

Soit en termes de cantons, le Suran prend source dans le canton de Saint-Amour, traverse les canton de Saint-Julien, canton de Treffort-Cuisiat, canton de Ceyzériat et conflue dans le canton de Pont-d'Ain.

Loisia
39160 Saint-Amour


Tarifs

Gratuit.