Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme :: Brochures :: Contact :: Infos pratiques
Menu Retrouvez-nous sur Facebook

Châteaux et ruines

Vous êtes ici : AccueilDécouvrir & ExplorerHistoire et ArchéologieChâteaux et ruines › Eglise de Saint Maurice d'Echazeaux
Précédent Suivant
eglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeauxeglise de saint maurice d'echazeaux

Eglise de Saint Maurice d'Echazeaux

Ancienne église paroissiale du 14e (état actuel), au toit de laves, construite en pleine nature, au sommet d'une falaise (200m) : beau panorama sur Conflans et son château (13e), le confluent de l’Ain et la Valouse, la vallée de l'AIn et Thoirette.

L’église de Saint Maurice est belle dans sa simplicité… Le parti architectural adopté est sobre : deux rectangles, un grand pour la nef et un plus petit pour le chœur. De solides contreforts viennent épauler la structure et le lourd toit en laves.
On le voit, ce type de construction est « gourmand » en pierres, ce qui n’est pas un problème dans le Revermont. Ces pierres sont ce qu’on appelle des pierres de ramassage, non taillées. Seules les parties sensibles de l’édifice, angles, contreforts, encadrement des ouvertures, sont réalisées avec des pierres de taille. Un soin particulier est aussi apporté aux premières assises (les premiers rangs de pierres) avec des pierres mieux choisies pour la stabilité de l’ensemble.
La nef (11,90 m sur 6,15 m) et le chœur (4,08m sur 5,37m) sont couverts d’une voûte en berceau brisé. Simple à réaliser, ce voûtement ne nécessite pas de colonnes, chapiteaux… De tradition romane, cette technique confère à l’église une grande sobriété et un archaïsme qui ont parfois autorisé des datations antérieures. Comme à l’extérieur, la construction reflète le contexte de sa création : elle ne requérait pas une grande qualification des ouvriers et exploitait au mieux les abondantes ressources en pierre calcaire.

A l’origine, l’église Saint Maurice est une fondation monastique et comme telle, l’isolement présida à la recherche d’un site pour son édification. Sa fondation se situe entre 854 et 1084, elle appartient au monastère de Saint Oyend de Joux (Saint Claude, Jura).
Très tôt, Saint Maurice devint siège de paroisse dont Chaléa (Jura) et Corveissiat dépendaient. Elle perdra ce statut de fait au cours du 17e siècle en raison de son éloignement, son mauvais état et l’augmentation de la population de Corveissiat. En 1743 est créé le diocèse de Saint-Claude qui réunit notamment des paroisses détachées du diocèse de Lyon dont celle de Saint Maurice. C’est en cette occasion qu’un état de fait fut légitimé : le siège paroissial fut transféré à Corveissiat et Saint Maurice devint son annexe.

L’église de Saint Maurice d’Echazeaux reste un des seuls exemples d’églises revermontoises de cette transition vers un premier art gothique qui nous soit parvenu à peu près intact. Hormis l’amputation de son porche et de sa sacristie, elle n’a pas subi de transformations, aménagements ou adjonctions intérieurs ou extérieurs au cours des 19e et 20e siècles. Et, de surcroît, son implantation sur un site à la beauté remarquable est un modèle du genre. C’est pour ces raisons et concourir à sa restauration que l’Etat l’a classée au titre des Monuments Historiques en 1941.

Panorama remarquable. (Prudence recommandée). Accès possible par voie carrossable ou par chemin balisé depuis Corveissiat (environ 1h - 1h20 de marche).
A proximité : Château de Conflans (propriété privée) sur un mamelon au confluent de la rivière d’Ain et de la Valouze.
Depuis l'église, chemin balisé jusqu'aux ruines du château de Montdidier.

Visite commentée gratuite sur demande quelque soit le nombre de personnes.

Saint Maurice d'Echazeaux
01250 Corveissiat

Téléphone : 06 33 16 85 40
Téléphone : 04 74 51 70 93

Ouverture

Accès libre toute l'année.

Tarifs

Gratuit.

Prestations

Animaux acceptésParking