Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme :: Brochures :: Contact :: Infos pratiques
Menu Retrouvez-nous sur Facebook

Les Gaudes de Bresse

Vous êtes ici : AccueilDécouvrir & ExplorerPays de BresseGastronomie et artisanat › Les Gaudes de Bresse
Les Gaudes de Bresse

Les gaudes furent pendant de nombreuses générations un aliment de base peu onéreux pour les familles paysannes de la Bresse. L’ingrédient principal de cette recette est la farine de maïs grillée qui, mélangée à du lait, constitue une bouillie relativement consistante. La farine de maïs faite à partir de grains torréfiés est l’élément caractéristique qui distingue les gaudes bressanes des autres préparations de ce type comme les millas. Durant les périodes de disette ou de guerre, les gaudes constituaient la source de subsistance principale du Bressan. Son fumet appétissant en fait néanmoins un mets encore prisé de nos jours en période hivernale.

gaudes-500-g

Histoire

Christophe Colomb rapporta le maïs en Europe à la fin du XVe siècle. La céréale parvint en Bresse deux siècles plus tard et servit initialement à la nourriture du bétail et du réputé poulet de Bresse

 

mais2

Cette variété était appelée blé de Turquie puis maïs jaune de Bresse. Très rapidement les paysans prirent conscience de ses qualités nutritives pour l’homme et commencèrent à en torréfier les épis afin d’en tirer une farine aisée à conserver. Échappant à la dîme, son succès fut très rapide. Au début du XIXe siècle, la pomme de terre devint une alternative et, le niveau de vie s’améliorant avec la diversification alimentaire, les gaudes ne se consommèrent désormais plus qu’au petit déjeuner. L’arrivée du café au lait dans les habitudes relégua les gaudes dès les années 1920 au rang de curiosité folklorique. Une déclinaison plus récente de l’utilisation de cette farine sont les « gaudrioles ou gaudinettes», sablés à base de gaudes amalgamées à du beurre, du sucre et des œufs. Il existe d’autres variantes telles que boulettes de gaudes (« flots »), gâteau de gaudes (« millassou »), crêpes, poisson frit. Les gaudes sont aussi connues en Haute-Saône, dans le Haut-Jura et la Côte d’Or.

biscuits-nature

Recette des Gaudes en Potage

Les gaudes se mangent surtout pendant les saisons froides (octobre à avril) mais les amateurs de gaudes en consomment toute l’année. Ce plat à permit à de nombreuses famille de se nourrir pendant les guerres, et reste très prisé dans les campagnes du Bas-Jura, aux confins de la plaine de la Bresse.

 

Choisir une casserole à fond épais (caquelon) : délayer deux cuillerées à soupe de gaudes par personne dans de l’eau chaude (non bouillante) pour développer l’arôme. Mettre à cuire sur feu vif en remuant avec un fouet pour éviter les grumeaux. saler légèrement. Ajouter du lait bien chaud toujours en remuant pour obtenir une consistance au choix. Laisser cuire 30 minutes sur feu moyen ou 1 heure sur feux doux.
Servir dans des assiettes à soupe. Chaque convive ajoute un peu de lait à la surface des gaudes. Sucrer suivant les goût