Bourg-en-Bresse Destinations - Office de tourisme :: Brochures :: Contact :: Infos pratiques
Menu Retrouvez-nous sur Facebook

Les villages martyrs

Précédent Suivant
cuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiatcuisiat

Cuisiat

Le vieux village au sud, où se trouvait l’église primitive près du cimetière. La Vallière au nord, à proximité du musée du Revermont.

Le vieux village au sud, où se trouvait l’église primitive près du cimetière. Cette place mérite le détour avec ses maisons typiques.
La Vallière au nord, à proximité du musée du Revermont. L’église actuelle date de 1873, l’ancien couvent des soeurs clarisses du XVe siècle. Sur la place, le vieux pressoir rappelle le grand passé vigneron de la région.

L’intendant Bouchu, dans sa " Déclaration des biens de Communautés " vers 1665-1670 dit ceci à propos de Cuisiat : " Le nom de la paroisse est Cuizia. Il y a trois fiefs ; la Motte, Montfort et Grand Mont. Il n’y qu’un hameau : Rozy. Relève du seigneur Perrachon de Saint Maurix, marquis de Treffort, François de Mairia est baron de Rozy. Louis de Lucinge est seigneur de la Motte. Il y a 80 habitants réputés pauvres. Située au pied de la montagne qui sépare la Bresse du Comté de Bourgogne. Il n’y a aucun commerce ni ne peut s’y en établir. Il n’y a ni rivière, ni pont, ni passage. Il y a forêts et plaine. On y sème froment et seigle et un peu d’avoine. Il y a environ le quart de vigne. Il y a plus de 100 chars de foin……… "
Si le village était effectivement pauvre et peu peuplé vers les années 1670, il a beaucoup évolué au cours des siècles suivants. En 1802, Cuisiat comptait 860 habitants. Sa population, essentiellement agricole a elle aussi évolué puisqu’à ce jour il n’y a que quatre exploitations agricoles.
En 1873,, le phylloxéra fut signalé pour la première fois à Cuisiat. Ce fléau annonçait la fin de la vigne dans le Revermont et l’implantation des premières fruitières, nom local donné aux fromageries.
Comme beaucoup de villages du Revermont, Cuisiat fut incendié en partie par les Allemands le 17 juillet 1944. Reconstruit depuis, ancien et nouveau village forment un ensemble harmonieux.

01370 Val-Revermont

Téléphone : 04 74 30 59 67

Ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours.

Prestations

Parking